Maëva, Assistante qualité et communication à la SNCF

Lu 271 fois

A la suite d’une licence Sciences du langage en information et communication Maëva s’oriente en BAC+5 Manager en Marketing, communication et e-business. Elle décroche un contrat à la SNCF dans la branche « Gare et connexion, unité gare de Franche-Comté » ou elle devient Assistante Qualité et communication.

En quoi consiste ton poste exactement ?

Je travaille sur des missions polyvalentes avec deux parties bien distinctes en marketing/ communication et en qualité. En marketing/communication, je réalise des questionnaires de satisfaction avec une analyse complète des résultats et du benchmark. Je réalise du webmarketing avec la gestion des pages Facebook des gares de Franche-Comté et je suis habilitée à gérer la partie Franche-Comté du site garesncf.com.

Pour la partie qualité, je prépare les supports de réunions qualités et j’aide dans les actions mises en place pour les promesses de services en gare. J’assiste également ma tutrice en charge de l’événement de l’anniversaire des gares (par exemple, 5 ans des gares TGV), je l’aide à trouver des prestataires, je propose des goodies, des devis, ect.

Quel Bilan fais-tu de ta première année ?

J’ai eu énormément de travail personnel à fournir n’étant pas issue d’une formation marketing, je suis ravie d’avoir validé ma première année et de réaliser ma dernière année d’étude avec de solides bases acquises. J’apprécie d’effectuer autant de travaux de groupe ce qui nous forme à travailler en équipe, surtout que nous avons une très bonne entente au sein de la promotion !

Un petit mot en plus ?

Je suis très contente de voir qu’en une année on évolue autant, je possède une meilleure vision de mon avenir professionnel et j’ai appris à avoir confiance en moi grâce aux compétences acquises au sein de la formation et de mon entreprise. 

 

Mots clés : BAC+5 , MARKETING , COMMUNICATION , SNCF

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire

Nom :
Recopiez le code ci-dessous :
Captcha
Recharger l'image
Commentaire :