Louis, chargé d’affaires en performance énergétique chez Efficacité 21.

Lu 58 fois

Après une licence technique en chimie, Louis s’oriente vers le management et la gestion de projet. Fort de son caractère dynamique et investi, il décroche son alternance suite à sa rencontre avec le directeur d’Efficacité 21 sur le salon Micronora de Besançon.

Un profil technique et un poste commercial, tu peux nous en dire plus ?

C’est vrai, dans mes missions, il y a un fort aspect commercial : prospection, rédaction d’offre, commande, gestion des stocks, facturation, mais aussi communication avec la mise à jour du site et je suis le premier contact vers l’extérieur. C’est un métier nouveau pour moi mais qui correspond à mon projet professionnel donc je fournis les efforts nécessaires ! Efficacité 21 est une TPE dans un domaine technique, j’utilise donc aussi mes compétences en chimie.

Je suis chargé d’affaires en performance énergétique, j’ai été embauché pour le développement de l’entreprise et il y a de nombreux outils à élaborer.
Dès mon arrivée, j’ai travaillé sur la mise en place d’une base de données de nos clients et prospects et sur l’organisation d’ateliers de découverte.

Efficacité 21 est une TPE de 3 salariés, de ce fait, j’ai beaucoup d’autonomie ce qui me permet de prendre des initiatives et de développer directement mes missions avec le gérant.

Et l’ECDE alors, est-ce que tu as trouvé ce que tu venais chercher ?

Après un semestre passé à l’ECDE, je confirme avoir fait le bon choix de poursuite d’études. L’une des forces de cette formation est l’alliance des différents parcours de chaque étudiant. Dans ma promotion, nous avons des profils variés, ce qui est un véritable atout. Nous occupons tous des postes très différents mais nous apprenons ensemble le management et la gestion de projet pour les appliquer dans nos différents secteurs d’activités

Ces différences nous permettent une véritable ouverture d’esprit et des points de vue très distincts sur nos travaux de groupe. La formation est pour moi très enrichissante.

Un petit mot pour la fin ?

Je suis ravi que l’école nous implique dans les événements et dans ses projets de développement. Je dirais simplement aux étudiants qui doutent de leurs capacités, que leur seule limite est celle qu’ils s’imposent. Grâce à l’ECDE et mon implication, j’avance chaque jour vers mon objectif professionnel.

 


 

Mots clés : BAC+5 ; MANAGER ; PROJET ; EFFICACITE 21

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire

Nom :
Recopiez le code ci-dessous :
Captcha
Recharger l'image
Commentaire :